Forum de la guilde RoyalChevalier sur Last Chaos
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Histoire de St valentin

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Histoire de St valentin   Ven 4 Fév - 16:25



Les Chroniques de Hammiah

Cette histoire est postée sur le forum officiel, si elle est choisit parmis les dix, il faudra voter pour moi

***

Tout commence par la naissance d'une guérisseuse, elle est belle et douce et ressemble à un ange son nom en est l'évocation même.
Hammiah est une personne calme. Elle vit dans la ville de Randol dans une petite maison près de la place principale de la ville, sa vie est ponctuée de combat, de guérison et d'entraide auprès des autres habitants.

Un jour alors qu'elle se baladait près du moulin Berbank, afin de récolter des herbes pour ses potions. Elle rencontra un étranger, il avait la peau mate et une carrure à faire palir un chevalier, pourtant il était en proie à des difficultés. En effet une horde de Loups le poursuivaient, ils avaient l'air affamés.
Prenant son courage à deux mains, Hammiah alla aider cet inconnu, après un combat acharné, ils réussirent, grâce à divers sorts, à se sortir des dents de ces loups. Un fois ce carnage fait, ils rièrent de bon coeur tous les deux content d'être en vie. Une amitié était née, leur destin était scellé.

Ce bel inconnu portait le doux nom de Syrdag, il venait de la contrée hostile de Dratan, il était le fils d'un grand maître forgeron et avait un talent inégalable dans la fabrication d'armes et d'armures.

Les lunes passèrent, leur amitié s'étaient transformée en amour, ils ne se quittaient plus. Ils rentrèrent tous les deux chez les RoyalChevalier, une petite guilde qui ne demandait qu' à devenir plus grande encore.

Leur amour était consideré par certains comme malsain. Comment un barbare comme lui pouvait aimer une si belle guérisseuse ? La jalousie et l 'envie était tout autour d'eux. Certes c'était, pour certains, une chose innimaginable et pour d'autres ; c'était une joie de les voir ensemble.
Lorsqu'ils étaient tous les deux, plus rien ne comptait, ils restaient ensemble, se baladant et explorant les diverses contrées, riant de bon coeur aux farces qu'il se faisaient mutuellement.

Leur amour devait être célebré, et accompagnés de leur amis, ils décidèrent de célébrer leur union au sommet de la pyramide de Dratan, la ville natale de Syrdag. Ils festoyèrent toute la nuit et consommèrent leur mariage sur une crique abandonnée à Juno, il neigeait et leurs peaux frémissaient de désir ainsi que par le froid des flocons qui tombaient sur leur peaux nues.

Les lunes passèrent leur amour tenait malgré l'année qui s'était écoulée. Les jaloux c'étaient tû face à cet amour qui était vrai et sincère.
Les deux tourtereaux avaient une passion commune, l 'aventure et le goût du risque. Ils partirent même le jour où l'on célébrait l'amour, à la conquête d'Egeha malgré toutes les histoires qu'ils avaient entendu sur ce pays mysterieux. Ce fût un des moments des plus épiques pour ce couple. La joie se lisait sur leurs visages, les amoureux transits se regardèrent dans les yeux, heureux d'avoir fini la visite de ce pays merveilleux.

Pourtant malgré leur exploit passé, un grand malheur arriva. Ils étaient parti dans les contrées désertiques de Dratan, tout au sud où seul les fous s'y aventurent. Ils voulaient relever le défi, et mettre leur bravoure encore une fois à l'épreuve.
Ils arrivèrent dans ce lieu,où la végétation commençait à reprendre sa place, ils passèrent un colisée immense.
Ebahis par cette construction,ils n 'étaient pas sur leurs gardes. Comment pouvaient-ils penser que quelque chose de mal allait arriver?
La marche leur mîrent du baume au coeur, ils riaient, content d'être ensemble.
Ils n'avaient pas vu la horde qui s'avançait vers eux, postée en embuscade derrière un bosquet, elle les attendait de pied ferme.

"La horde arriva, nos deux coeurs ne firent qu' un tour, une vingtaine de sphinx nous pourchassaient, la rumeur dit qu'ils sont cannibales, c'est pour cette raison qu'ils attaquent les voyageurs.
Le combat fût rude, et un événement tragique se produisit, sous les yeux et dans les bras de sa bien aimée, Syr mourrût, une myriade d'étoile s'éleverent hors de sont corps, pendant que les larmes perlaient sur la joue de sa moitié.
Je hurla de rage, comment les Dieux avaient ils osé prendre mon mari que je chérissais tant ?
Cela fait maintenant huit lunes que Syr m'a quitté, il a rejoins le monde des esprits. Je me suis vengé et j'ai décimé toute la population de ces sphinx cannibales.
Cette histoire t'es dédiée mon ange, tu me manques, et tu feras toujours parti de mon coeur et de mon âme.



***

Les lunes ont passé, le chagrin s'est estompé avec le temps.
Le temps à jouer son rôle d'oubli, mais vivre toute seule dans ces terres hostiles et dure pour une guérisseuse.
Les jaloux et les envieux sont revenus, ils m'attendaient au tournant.
Mais grâce à un ami fidèle et de longue date, je reprend espoir et j'entre aperçois une fin heureuse.
Cartapus est à mes côtés, et me reconforte,
Pourquoi ne puis - je pas aimer une deuxieme personne?
Les doutes se font ressentir,
Comment puis-je balayer un an et demi de mariage ? que dira syr s' il reviens du monde des esprits ?
La solitude ets trop lourde, et les jeunes chiens attendent patiemment que je leur disent oui.
Qu'elle idée, j'ai fait mon choix et il va être célebrer prochainement.
A toi Cartapus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Histoire de St valentin   Ven 4 Fév - 21:04

Bravo Ham pour cette histoire.

En plus du titre d'admin, il faudra te décerner celui de conteuse ou barde !
Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire de St valentin
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Flashback 2012] Bal masqué de la Saint Valentin. [Anja & Lauren]
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Page d'histoire: Mefaits de l'occupation Americaine (1914-19

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RoyalChevalier :: LE REPOS DU GUERRIER :: Le journal de RC-
Sauter vers: