Forum de la guilde RoyalChevalier sur Last Chaos
 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Des début laborieux

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Des début laborieux   Sam 1 Mai - 18:46





Me voici dans les terres d Iris, je viens d'arriver dans la ville de Juno, moi une simple guérisseuse.
Les combats ont commencé, d abord des renards et des cerfs, puis les loups, les panthères et les Sasquats.


Les Tréants ne sont pas loin, ainsi que les Rhinocéros et les dragons-fées.
Que la vie me semblait plus paisible à ce moment la, la facilitée de tuer et de monter en niveau, le premier donjon, puis le deuxième qui se complique, cette satanée princesse ne vas pas assez vite...
Je marche à présent vers Dratan en espérant que c est une terre hospitalière.
Je me tromper, la première prise de bec avec un jouer qui m insulte, et ma premier reine harpies, quelle mission.
Il ne faut pas se décourager le temple de Procyon n' est plus très loin.
Soudain une ombre apparaît au dessus de moi c' est un immense Golem, des sables, je bataille pour sauver ma vie et celle de mon poulain, il est coriace, ce gros balèze, ouf je m en suis sorti et j ai pu récupérer l'or, il me devais bien ça...


La route est encore longue, jusqu'au temple, une mauvaise direction et la je me retrouve fasse a des monstres rouges a six pattes, avec des crocs énormes, j' en ai des frissons dans le dos. On va les éviter, trop tard ils m' attaquent que faire : fuir ou rester. Je reste la lutte commence, elle s' annonce ardue, un sortilège de guérison et un de protection, pour pouvoir vivre


Les flèches pleuvent sur sa carapace, il est coriace, je me fais mordre, la panique m envahit, il est pas près de mourir, une idée me vient, je me poste sur un talus de sable, et la je lui décoche une flèche de tempête, il est enfin mort, son cadavre se décompose et me laisse voir les trésors qu'il me laisse.
Je continue ma route, au loin j aperçoit des renards des sables, une boule se forme au fond de mon estomac, je n'en sortirait pas indemne, c'est certain, ils bavent et me regardent prêt a bondir, je peux sentir qu'ils ont faim, et je n'est aucune envie de leur servir de quatre heure.


Si je lutte je meurs, je prends mes jambes a mon cou, passer la colline pensant être à l'abri je m arrête pour me reposer, et là surgis trois araignées. Elle sont immense et immonde, je vois leur crochet bouger, ils sont prêt a me découper.

Il faut que je sois forte, je suis acculée mais je veux vivre et elle ne me tueront pas, je sais que j ai la force de les battre, il le faut, sinon j aurais fait tout ce chemin pour rien, je lutte et me défends avec acharnement, une tombe, et moi je commence également, il faut en tuer deux encore, la lutte pour la survie deviens acharnée dans les deux camps, la tension monte dans mes artères, mon arc tendu je décoche un flèche de lumière, la touche fait mouche fait mouche. Un sort de guérison et c'est repartie, mes tirs multiples s'enchaînent la dernière bête est morte dans un myriade d'étoile et la une main énorme apparaît, la main de la bravoure, qu'elle belle récompense après tant d'effort. Le temple est en vue je me précipite vers lui pour ne plus être une proie pour les mobs vivant dans ces contrées désertiques.

Trop tard, une araignée surgie de nulle part, font sur moi et me tue s'en crier gare.

FIN


*

Revenir en haut Aller en bas
 
Des début laborieux
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour laborieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RoyalChevalier :: LE REPOS DU GUERRIER :: Le journal de RC-
Sauter vers: